OM 5-1 MHSC : une promenade de santé ! .

27 janvier 2017 - 22:45

A Marseille (Stade Vélodrome)
Ligue 1 | J22 | Vendredi 27.01.2017 | 20:45 sur Canal+ Sport
Marseille

5 - 1

(MT : 3 - 0)
MONTPELLIER

Arbitre : T.Chapron | Temps : d'hiver | Terrain : bon | Spectateurs : 28 000
Gomis (4e)  Boudebouz (49e)
Gomis (20e)  
Rolando (38e)  
Gomis (78e)  
Thauvin (87e, sp)  
   Rémy (86e)
NOTE DU MATCH : 09/10 NOTE DE L'ARBITRE : 03/10

L'OM s'est imposé ce vendredi contre Montpellier. Un match que Marseille a su se rendre simple dès les premières minutes face à un adversaire nettement inférieur. Une nouveauté loin d'être désagréable pour tous les supporters phocéens devenus cardiaques au fil des dernières saisons.

Thauvin pour Cabella pour Gomis ! (x2)

En vingt minutes, c'était plié ! Forts d'une belle entame, les hommes de Rudi Garcia ont assuré l'essentiel en tout début de match. C'est bien simple, sur les deux buts de ce début de partie, c'est Thauvin qui est à l'avant-dernière passe, Cabella qui offre deux caviars de la tête et Bafétimbi Gomis qui conclut en renard. Deux buts à voir et à revoir qui montrent les progrès effectués par cette équipe dans les phases offensives. Si l'OM a également eu d'autres occasions dans ce premier acte, par Zambo (2e) et Gomis (17e et 35e), Montpellier aurait pu profiter des hésitations de l'arrière-garde marseillaise installer un doute au Vélodrome. Mais la maladresse de Steve Mounier par deux fois (19e et 22e) et Hilton (43e), a fait le reste. Après ce début tonitruant, l'OM a quelque peu reculé, mais a tenu l'avantage avant de voir Rolando inscrire en filou son troisième but de la saison, devançant Pionnier de la tête sur un ballon mal repoussé par la défense. Il y avait bien longtemps que le café à la mi-temps n'avait pas été aussi savoureux.

Tonitruants gestionnaires

Quasiment sur le coup d'envoi, Montpellier réduit l'écart grâce à un sublime coup-franc de Boudebouz, qu'il place avec puissance dans la lucarne de Pelé. Pas de quoi affoler l'OM, qui remet le pied sur le ballon dans la foulée. Après quelques banderilles du MHSC, l'OM se procure une grosse occasion par Cabella décalé lumineusement par un Vainqueur encore très intéressant, mais l'ex-Magpie ne place pas assez sa frappe et butte sur Pionnier (65e). A la 72e, Patrice Evra a conclu sa prestation par une belle ovation, plutôt méritée. C'est alors que Tony Chapron décide lui aussi de se montrer en offrant un coup-franc indirect à Montpellier pour... la règle des 6 secondes à l'encontre de l'Albatros marseillais (oui, cette règle existe encore). Sans conséquence, heureusement. Et l'OM va même ajouter un quatrième but grâce à sa Panthère, servie intelligemment par Thauvin. Le premier triplé de la carrière olympienne de Bafé Gomis. Le bouquet final est signé de la paire Rolando-Thauvin. Le premier obtient un penalty indiscutable grâce à un superbe coup de tête détourné de la main par Rémy, exclu par Chapron. Le second le transforme en but. L'OM aura géré ce match, sans jamais douter. Un grand pas collectif.

LE ONZE DE L'OM

Pelé
Sakai - Fanni - Rolando - Evra Doria (72e)
Vainqueur
Lopez (77e)  Sanson - Zambo
Thauvin - Gomis (c) Sarr (84e) - Cabella
Non entrés : Samba (g), Rekik, Machach, Khaoui

 

LE ONZE DE MONTPELLIER

Pionnier
Mukiele  Pokorny (81e) - Hilton (c) - Rémy - Roussillon
(81e) - Sessegnon
Ikoné - Boudebouz - Lasne
(81e)
Non entrés : Jourdren, Deplagne, Mongongu, Llovet

 

Commentaires