Dana s'explique sur sa relation avec Labrune .

1 juillet 2016 - 19:30

Source © La Provence Pablo Dana : "Aucune décision n’est prise. Mais je crois que Vincent Labrune en a assez pris sur la tête pour qu’il ait envie de rester dans le futur. Il nous a aidés. Je pense que si nous parvenons à faire cette acquisition, il nous aidera aussi dans un moment de passation. Mais par la suite, une nouvelle équipe sera mise en place, avec certains dirigeants actuels et d’autres que nous imposerons"

Souvent présenté comme proche de Vincent Labrune, Pablo Dana ne nie pas qu'il s'entend bien avec l'actuel président de l'OM. Au cours de cet entretien, il en profite pour alimenter la thèse en vogue ces jours-ci, qui voudrait que l'ancien conseiller en communication parte de lui-même, usé par le quotidien et l'ambiance pesante du club phocéen. 

Vincent Labrune en homme de transition pour mieux laisser son fauteuil une fois que tout est en place ? Pas le meilleur des scénarios pour les supporters de l'OM, qui espère un départ des plus rapides, comme le prouvent les résultats de ce sondage qui a réuni plus de 5000 votants. A l'occasion d'un gril de fin de saison, Romain Canuti résumait d'ailleurs la pensée de bons nombres de fans olympiens : "Le symbole, c'est ce mail avec l'agent de Riyad Mahrez. Passer à côté de Mahrez au Havre, tout le monde se serait trompé. Mais par contre être arrogant à ce point et voir les acteurs du football se retourner contre lui, c'est impardonnable. A l'OM, tu dois montrer une autre image, et il est à l'opposée des valeurs du club. A la moindre information sur l'OM, on en est à se demander quelle est la part de communication et de manipulation de Vincent Labrune. C'est fatigant. On a envie de parler de football, et avec Vincent Labrune on est sur tous les autres domaines. On a envie de supporter une équipe, l'OM, et avec cet homme-là, avec son 'laissez-nous bosser', c'est impossible " .

Commentaires