Négo : Koura, une menace Arsenal ? .

23 juin 2016 - 13:38

Source © L'Equipe L'OM a bien entamé des discussions avec Anthony Koura. L'attaquant qui arrive en fin de contrat à Nîmes s'est vu proposer un contrat de quatre ans. Mais les négociations achoppent encore. Le joueur devrait communiquer prochainement sa décision alors qu'il a repoussé la proposition de Metz mais qu'il étudie toujours celles de Pescara et Reading.

Anthony Koura, 23 ans, auteur de 9 buts cette saison en Ligue 2 avec Nîmes, va-t-il rejoindre l'Olympique de Marseille ? Si la question glace certains supporters de l'Olympique de Marseille, qui attendaient de meilleurs CV pour garnir le secteur offensif, la situation pourrait être pire. Car si les différentes parties discutent depuis plusieurs jours, le joueur peut encore très bien s'engager ailleurs. 

L'attaquant serait notamment toujours en contact avec Reading. Si le club de Premiership anglaise n'a pas vraiment de quoi faire rêver à première vue, à part avec le salaire qu'il est susceptible de proposer, cela pourrait toutefois être une option plus intéressante que prévu pour le joueur et son entourage. Car il y a quelques semaines, alors que l'OM n'était absolument pas présenté comme intéressé par le joueur, il était question d'un intérêt d'Arsenal. Cependant, le club du Nord de Londres ne voyait pas en Koura un élément capable de concurrencer Welbeck, Sanchez, Walcott ou encore Giroud. L'idée dès le départ était de le prêter à l'échelon inférieur pour qu'il s'aguérisse. A Reading !

Est-ce qu'Arsène Wenger se cache derrière la proposition anglaise pour le joueur ? Ce n'est en tout cas pas un gage de réussite et le joueur doit bien l'avoir à l'esprit. Yaya Sanogo, autre jeune buteur de Ligue 2 en fin de contrat, avait rejoint Arsenal il y a quelques saisons. Alors qu'il était titulaire en équipe de France espoirs, champion du monde des moins de 20 ans avec Pogba, Kondogbia, Umtiti, Zouma, Lemina ou encore Thauvin, il s'est complètement perdu dans le club londonien, enchaînant les prêts sans relief. L'Ajax d'Amsterdam l'a renvoyé au bout de six petits mois seulement cette saison à l'envoyeur, et il a fini l'année à Charlton, lanterne rouge de la division 2 anglaise .

Commentaires