Mendy vendu, bonne ou mauvaise nouvelle pour l'OM ? .

22 juin 2016 - 15:37

Dans les tuyaux depuis plusieurs jours, le départ de Benjamin Mendy à Monaco est désormais quasiment acté. A 22 ans, le latéral inconnu débarqué du Havre a bien grandi et devrait rapporter à l'OM un peu moins du quadruple de ce qu'il a coûté en 2013. Est-ce pour autant une bonne nouvelle pour le club ?

Il ne pouvait plus progresser dans ces conditions...

Depuis le départ de Marcelo Bielsa, Benjamin Mendy n'a cessé de décevoir. Sur le terrain, tout d'abord. Lancée sur les chapeaux de roues avec cinq premières sorties de très haut niveau, sa saison a fait pschitt. Très utilisé par Michel, ses performances ont décliné jusqu'à sa grosse blessure musculaire à Caen, le 3 janvier. De retour fin février, il se reblessera quelques jours plus tard à Lorient. Son hygiène de vie est alors grandement remise en question. Sa vie extrasportive est alors grandement commentée et l'intéressé ne dément rien, il assume même, expliquant aux supporters lors d'une réunion de crise qu'il est comme ça et que rien ne le changera. Un problème majeur pour un joueur de haut niveau, dont l'impact physique et la puissance sont la force principale. Depuis cet aveu, ses écarts ne cessent de lui être reprochés, d'autant que ses performances sportives s'en sont ressenties.

Un jeune talent en moins pour l'OM...

Et pourtant, Marcelo Bielsa l'a prouvé. Bien encadré, Benjamin Mendy a le potentiel pour faire des merveilles. Après une première saison discrète avec quelques erreurs de placement, l'entraîneur argentin parvient à lancer la carrière du joueur en lui accordant une confiance sans faille. El Loco prévient d'ailleurs quelques mois après son arrivée que, pour lui, Benjamin Mendy vaudra rapidement 20 millions d'euros. Un pronostic éclairé qui aurait dû se confirmer sans la troisième saison compliquée du natif de Longjumeau. Si son départ a été comblé par la probable arrivée d'Henri Bedimo à Marseille, le Camerounais est-il pour autant meilleur que Mendy ? Sur le papier, ce recrutement a plusieurs lectures. La première : c'est un joueur qui maîtrise la Ligue 1 et qui saura faire partager son expérience à ses jeunes partenaires. La seconde : il est sur le déclin alors que Mendy pouvait encore progresser, il est souvent blessé et disputera la CAN en janvier.

Dernier vestige du projet Dortmund

Il y a trois ans, Vincent Labrune posait les premiers jalons de sa politique sportive : le projet Dortmund. En recrutant Mendy, Lemina, Thauvin et Imbula, l'Orléanais entend faire briller ces jeunes au firmament et les revendre très cher plus tard. S'il a réalisé dans chaque cas des plus-values, les performances de ces quatre éléments sous le maillot blanc ont laissé à désirer et du coup, leur prix de départ a été bien moins haut qu'il eut été permis d'espérer. Sur le court terme, les 15 millions d'euros permettront sans doute à l'OM de franchir l'obstacle de la DNCG, en espérant qu'aucune sanction ne vienne ternir le contexte de reprise. A ce projet succèdera un autre ? Un projet ambitieux avec rachat du club ou un projet d'austérité avec les mêmes hommes au pouvoir ? L'avenir le dira et le départ de Mendy sera le premier acte majeur d'un mercato qui promet de faire beaucoup parler. Quoi qu'il en soit, vous restez très partagés sur son cas, comme vous pouvez le voir dans la consultation ci-dessous .

Commentaires