L'OM ne veut rien payer à Michel .

10 juin 2016 - 09:10

Source © L'Equipe L'entraîneur espagnol a reçu un courrier avec recommandé et accusé de réception lui notifiant son licenciement pour faute grave. Le club est déterminé à ne pas payer les indemnités de Michel et son staff, estimées à 2,5 millions d'euros et ce sera au conseil des prud'hommes de Marseille de trancher. Michel et ses avocats sont passés devant le commission juridique de la LFP le 10 mai dernier.

Le club marseillais ne dévie pas de sa ligne de conduite. Après avoir été conforté dans ses fonctions au début du mois d'avril dans un communiqué de Margarita Louis-Dreyfus, Michel a été démis de ses fonctions trois semaines plus tard. Dans un autre communiqué, l'actionnaire principal se plaint du comportement et de l'implication de l'entraîneur, qui aurait changé. Les avocats du club y ont vu une faute grave et le licenciement sans indemnité qui va avec.

En attendant la décision du conseil des Prud'hommes, l'état-major olympien peut espérer que Michel retrouve un club, histoire d'être peut-être moins déterminé et préoccupé par les mois de salaire qui lui restait à Marseille. Mais ce n'est pas gagné. L'Espagnol a beau avoir toujours bonne presse dans son pays et avoir été présenté dans la short-list du nouvel ambitieux de la Liga, l'Espanyol Barcelone, il n'a pas été choisi pour le poste. C'est Quique Sanchez Flores, qui avait également été proposé à Vincent Labrune il y a quelques saisons, qui a été choisi par le club catalan .

Commentaires