Un OM qui repart en mars ?

29 février 2016 - 17:40

n a coutume de dire que mars s'avère, en général, le mois le plus déterminant pour l'issue de la saison. Il l'est, bien sûr, pour les équipes encore engagées en coupe d'Europe, mais aussi pour faire ressortir du lot les effectifs les mieux préparés pour le sprint final. Est-ce le cas de l'OM ? On ne va pas tarder à le savoir, car, avec la coupe de France et cinq matches de Ligue 1 tout à fait "abordables" (dont le report d'Ajaccio-OM), les hommes de Michel disposent d'une rampe de lancement idéale pour se replacer dans la course à l'Europe. Un a priori à prendre toutefois avec beaucoup de prudence, tant cette équipe a su nous décevoir avec une régularité de métronome.

En hors-d'oeuvre, il y a ce quart de finale de coupe de France à Caen face aux amateurs de Granville, jeudi. Même si l'histoire nous a rappelés plus d'une fois à l'ordre, comme à Carquefou ou à Grenoble récemment, on n'imagine pas une seconde les Olympiens se saborder en Normandie. Cette compétition est peut-être le dernier objectif excitant de cette saison ratée, alors l'OM ne le ratera pas. Les demies se joueront les 19 ou 20 avril prochain.

En guise de plat de résistance, les Olympiens consacreront donc le reste de ce mois de mars à la Ligue 1, et comme expliqué plus haut, on peut difficilement rêver mieux en terme d'accessibilité. En gros, un calendrier aéré et des adversaires tout à fait abordables, au moins sur le papier. Les hostilités débuteront dimanche (14h) face à Toulouse. L'occasion de démystifier enfin ce ridicule "syndrome du Vél'" face à un adversaire en perdition, désormais sans entraîneur. Dans la foulée, et ce sera le seul embouteillage de ce mois allégé, il faudra jouer ce match en retard à Ajaccio (le mercredi 9 ?), avant d'aller chercher quelque chose à Lorient le samedi suivant. Certes, les Bretons se refont une cerise actuellement, mais, là encore, rien de bien terrifiant. Enfin, mars se terminera le vendredi 18, avec la réception de Rennes. Le match sûrement le plus intéressant et le plus indécis, avec des Bretons actuellement cinquièmes du classement et beaucoup plus à l'aise à l'extérieur (6 vic, 6 nuls, 3 déf), face à un OM qui plafonne actuellement à deux misérables succès au Vél'.

La fin du mois sera consacrée à l'équipe de France et l'OM aura deux semaines pour faire ses comptes. On espère qu'ils seront largement positifs, sinon...

Le calendrier de l'OM

Lundi 29      
Mardi 1er/03      
Mercredi 2      
Jeudi 3 21h00 CdF : 1/4 de finale : Granville-OM (à Caen)
Vendredi 4      
Samedi 5      
Dimanche 6 14h00 29e journée L1 : OM-Toulouse
Lundi 7      
Mardi 8      
Mercredi 9   Date libre pour GFC Ajaccio-OM (L1/J28)
 
Jeudi 10      
Vendredi 11      
Samedi 12 17h00 30e journée L1 : Lorient-OM
Dimanche 13      
Lundi 14      
Mardi 15   Date libre pour GFC Ajaccio-OM (L1/J28)  
Mercredi 16      
Jeudi 17      
Vendredi 18 20h30 31e journée L1 : OM-Rennes   
Samedi 19      
Dimanche 20   Trêve internationale  
Lundi 21      
Mardi 22      
Mercredi 23      
Jeudi 24      
Vendredi 25   Match amical : Pays-Bas - France
Samedi 26      
Dimanche 27      
Lundi 28      
Mardi 29 21h00 Match amical : France-Russie (Stade de France)
Mercredi 30      
Jeudi 31      
Vendredi 1er/04      
Samedi 2 N.C. 32e journée L1 : Bastia-OM* N.C.
Dimanche 3      

* non fixé officiellement .

Commentaires