Le fait marquant : l’OM condamné à l’exploit .

21 février 2016 - 08:59

 

Avec une défaite au match aller à domicile, l’OM a statistiquement 12% de chance de se qualifier au match retour. C’est ce que révèlent les chiffres sur les 550 précédents en coupe d’Europe depuis la saison 1970-71. Quand on sait que seul deux clubs ont réussi à s’imposer à San Mamés cette saison, le Real Madrid et le FC Barcelone, les Olympiens seront face à une montagne dans la cathédrale du football basque, jeudi prochain. Romain Alessandrini croit en «l’exploit». Le mot est lâché et c’est bel et bien de cela qu’il s’agit. Pour 30,26% d’entre vous, c’est le fait marquant de la rencontre.

Vous êtes 26,74% à mettre en avant la défaite de l’OM. Les Olympiens restaient en coupe d’Europe sur trois succès d’affilée dont deux à domicile. Mais face à Bilbao, ils n’ont pas su poursuivre la série en raison notamment d’un but magnifique d’Aduriz.
Une défaite qui vient s’ajouter à une série de matches sans victoire à domicile toutes compétitions confondues qui dure depuis près d’un mois. Le dernier succès des Marseillais à la maison remonte au 20 janvier 2016 en coupe de France face à Montpellier (2-0). Depuis, contre Lille, Paris et Nice, les hommes de Michel ne se sont jamais imposés. Vous êtes 25,86% à faire de cette série le fait marquant de la partie.
Face à Bilbao, l’OM n’a cadré qu’une seule frappe sur une tête de Fletcher. C’est évidemment trop peu pour s’imposer. Les Marseillais ont tiré dix fois au but pour un seul cadré. Pourtant, ils n’ont pas été loin d’égaliser avec un tir sur le poteau de Thauvin. 17,13% des votants ont retenu cette statistique.

Commentaires