L'OM aidé par l'indice UEFA ?

16 février 2016 - 13:08

Source © Yahoo Sports La France est revenue à la 5e place à l'indice UEFA, avant la reprise européenne. Il n'y a plus que trois représentants français engagés : le Paris SG, Marseille et Saint-Etienne. Le pays classé 5e à l'issue d'une saison place le 3ème de son championnat en barrage de Ligue des champions. Le 3e du championnat du pays classé 6e à l'indice UEFA doit de son côté démarrer sa campagne un cran avant.  

Avec trois équipes françaises encore qualifiées pour la Coupe d'Europe, la France est repassée devant le Portugal à l'indice UEFA, tenant également la Russie à distance. Si tout peut encore changer d'ici la fin de saison, vu qu'il y aura obligatoirement un club portugais ou russe en quart de finale de Ligue des champions, le Benfica affrontant le Zénith St Petersburg en huitièmes de finale. Ceux qui s'intéressent à ce fameux indice UEFA en seront donc réduits à souhaiter une qualification du PSG contre Chelsea, puisqu'en Ligue Europa, les trois nations comptent deux représentants. L'OM et l'ASSE pour la France donc, mais aussi Porto et le Sporting pour le Portugal, le Lokomotiv Moscou et Krasnodar pour la Russie. 

Indice UEFA des huit premières nations avant les 8e de finale aller de Ligue des champions, et les 16e de finale aller d'Europa League cette semaine :

1. Espagne 95,285 points
2. Allemagne 75,320
3. Angleterre 72,659
4. Italie 69,272
5. France 51,249
6. Portugal 51,082
7. Russie 50,882
8. Ukraine 41,883 

Si c'est l'OM qui termine à la troisième place en fin de championnat, le changement est considérable. Depuis que les clubs français doivent passer deux tours préliminaires en Ligue des champions, pas un ne s'est qualifié pour la phase de poule (Lyon éliminé par la Real Sociedad en 2013, Lille éliminé par Porto en 2014, Monaco éliminé par Valence en 2015). Si le plateau des qualifiés est évidemment loin d'être connu, l'OM pourrait espérer tomber sur un unique adversaire plus faible, le club étant probablement protégé par son indice UEFA personnel. En effet, pour désigner les têtes de série, l'association européenne retient les performances en coupe d'Europe sur les cinq dernières années. L'OM, avec deux participations en Ligue des champions sur cette période dont un quart de finale, ainsi que deux campagnes d'Europa League dont l'actuelle, aura des arguments à faire valoir. 

Reste à savoir si cela concerne vraiment l'Olympique de Marseille. C'était d'ailleurs l'objet d'un débat dans le dernier Talk Show, avec un classement prenant en compte la dynamique olympienne actuelle. "Comment tu peux décémment envisager le podium alors qu'il y a douze équipes en Ligue 1 qui prennent plus de points que toi sur les cinq derniers matchs de Ligue 1 ?" posait par exemple Romain Canuti. "Dans ce championnat, il n'y a même pas besoin d'être tonitruant, si on fait une bonne fin de saison, on y arrivera. Le calendrier est désormais abordable et le podium n'est qu'à cinq points" positive de son côté Maxence Volpe.  

#LiguedesChampions #PodiumLigue1

Commentaires