EL Kaoutari: sa vaut vraiment le coup ?

30 décembre 2015 - 12:27

30/12/2015 - 10:52 | Mercato | El Kaoutari : ça vaut vraiment le coup ?

 

Depuis une dizaine de jours, la presse italienne semble catégorique. Abdelhamid El Kaoutari (25 ans), qui avait quitté Montpellier pour Palerme en juillet dernier, est clairement dans le viseur de l'OM. Une rumeur insistante qu'il faut toutefois tempérer, compte tenu de l'agitation traditionnelle des agents en cette période "pré-mercato" (il ouvre officiellement vendredi) et de la volonté de certains d'entre eux de placer leurs pions en manipulant l'information, ce qui est peut-être le cas du  représentant du défenseur central marocain.

Ceci dit, plusieurs éléments convergent concernant la situation du joueur et celle de l'OM. Déjà, El Kaoutari ne joue plus avec Palerme. Comme nous le rapportions hier mardi, il ne s'est pas présenté à la reprise de l'entraînement - en accord avec le club - et son président, Mauricio Zamparini, n'a pas fait dans le détail la semaine dernière en déclarant : "El Kaoutari va partir". Autre élément important, le joueur avait déjà été approché par l'OM en juin dernier, tout comme par Monaco, avant d'accepter l'offre du club sicilien. Enfin, il est de notoriété publique que l'OM cherche à renforcer sa défense centrale, compte tenu des carences affichées par Rekik et Rolando depuis le début de la saison. Un alignement des planètes qui tend à donner du crédit à cette rumeur.

Reste à savoir maintenant si El Kaoutari représente la bonne solution. Acheté environ deux millions d'euros par Palerme en juillet, il fera évidemment l'objet d'un transfert, et Zamparini tentera, au minimum, de rentrer dans ses frais, voire de faire une petite plus-value. De son côté, l'OM n'a pas d'argent, c'est en tout cas le message qu'il fait passer aux agents depuis plusieurs mois. Il devra donc attendre le départ d'un de ses éléments pour débloquer des fonds, ce qui ne devrait toutefois pas tarder puisque "tout le monde est à vendre", autre message distillé ces derniers jours.

Autre question : la valeur sportive du joueur. Ses performances à Montpellier étaient bonnes, ce qui lui a valu d'être courtisé l'été dernier. Mais la somme de deux millions d'euros déboursée par Palerme témoigne d'un niveau moyen, sans plus. Supérieur à Rolando ou Rekik ? Pas certain. El Kaoutari reste toutefois un bon défenseur de Ligue 1, ce qui n'est pas négligeable non plus.

Dernière chose : le risque d'une polémique. En effet, quelques jours après les attentats de janvier dernier, Abdelhamid El Kaoutari avait refusé de s'échauffer avec un tee-shirt "Je suis Charlie", contrairement au reste de ses coéquipiers. Le joueur avait porté le brassard noir et expliqué qu'il rendait hommage aux familles des victimes, mais il revendiquait le droit de ne pas être d'accord avec les caricatures du journal satirique. D'autres footballeurs de Ligue 1 s'étaient d'ailleurs prononcés dans ce sens et la polémique n'était pas allée bien loin. Mais la tension actuelle suite aux attentats de novembre pourrait être propice à un retour de bâton.

Sous contrat jusqu'en 2019 avec Palerme, El Kaoutari fait donc partie des pistes les plus chaudes du moment en défense centrale, devant Papy Djilobodji (Chelsea) et Kevin Wimmer (Tottenham).

 

Commentaires